Le numérique : une chance pour la lecture ?

« Des millions de textes littéraires à télécharger sur Internet et à lire sur sa tablette électronique ou son ordinateur : voilà le vertige offert par le numérique. L’horizon d’un savoir réellement partagé par tous s’ouvre-t-il à nous ?
Petite mise au point sur ce que le numérique fait à la lecture. […]

Comme le rappelle Nicholas Carr, notre cerveau est un organe plastique qui se modifie en fonction de
nos activités : c’est ainsi qu’il peut perdre la faculté de se concentrer longtemps sur un texte, de
mémoriser ce qu’il lit et d’avoir une pensée linéaire.
Toutes choses que l’habitude de la lecture « profonde » tend au contraire à renforcer.
Des scientifiques le confirment. Ceux du Laboratoire des usages en technologies d’information numérique, dit « Lutin » (qui regroupe notamment les universités Paris VIII, Paris VI et l’UTC de Compiègne) déclarent : « La perte d’habituation au livre de papier rendra probablement difficile la lecture statique, longue, attentive. »
Concrètement, cela se traduit par une multiplication des troubles de l’attention et de la concentration. Des libraires observent déjà ce phénomène. Christine Drugmant, responsable de la librairie La Belle Aventure à Poitiers, entend régulièrement des clients avouer qu’ils n’arrivent plus à lire. »

 

Source : http://eduscol.education.fr/educnet/numerique/dossier/lectures/manuel/enjeux

Comment choisir un livre avec la méthode FaciliDYS ?

25 septembre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *